Site Optimisé en 1024/768
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La salle du trône

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Amphitrite
Déesse des Océans et des Chiméres
Déesse des Océans et des Chiméres
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 32
Localisation : près des océans
Emploi/loisirs : Création de bijoux marain
Humeur : Calme

Fiche de Chevalier
Cosmos:
250/250  (250/250)
HP:
250/250  (250/250)
Etat de l'Armure:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: La salle du trône   Lun 18 Fév - 3:05

J'étais un véritable ange.Poseidon avait prit la parole et moi je l'écoutais attentivement.Il avait pris sa desçision pour le sanctuaire de la déesse Athéna sa nièce.Elle était également ma nièce, mais seulement pas alliance.Le silence qui était dans a salle du trône disparu immédiatement lorsque mon époux pris la parole.Sorente devait aller au santuaire d'athéna pour faire une diversion pour que l'espion rentre inconito sans se faire prendre dans ce lieux.IL donnait également des instructions pour les autres, Kalek devait aller dans le monde souterrain pour aller voir le dieu de la mort, Hades.Même la prétresse de mon époux devait faire une mission.Mais moi, je devais rester avec lui.Je me demandais bien ce qu'il me réservait, mais pour le moment.Nous devions faire attention, car chaque détaille est important pour la vistoire.



Je restais pres de poseidon, même lorsqu'il montra sa véritable armure divine qui provenait du mont olympien.Je n'avais pas de souvenir de ces lieux.On me disait que c'était un véritable paradis pour les dieux et que seul ceux qui avaient le sang divin pouvaient franchires la grande porte qui menait à ce mont.J'aimerais voir ce lieu où poseidon pouvait aller.Mais ,mon paradis était dans la mer.Le fond des mers et des oceans,mais auprès de mon époux.J'étais heureuse avec cet homme qui me comblait.Lorsque poseidon montrait son armure à ces généraux et à la prétresse,je revis cette épée que j'avais touchée, mais que poseidon m'avait pris la mains pour ne pas que je la touche en cas si je me bléessais.Mais je savais que la plus fine lame peut être aussi destructrice.Je pris une prodonde respiration et je regardais autour de moi.Je ne parlais pas depuis le début, mais je voulais ajouter quelques choses.



Poseidon, si un de tes hommes vas voir Hades, il serait préférable de ne pas mentionner que nous avons l'intention de chercher ce bouclier.Il ne faut pas dévoiller nos cartes.Et je te demande ceci sorrente, si le pope te demande ou un chevalier te demande si tu es au courant que athéna a perdu son bouclié, fait comme si tu n'es pas au courant.Plus faisons semblant de rien savoir mieux ces pour frapper plus fort.Ces le seul conseil que je te donne......Il faut montré que nous savons rien pour avoir aucun soupçons de nos adversaire.


J,avais parler avec une extrème prudente.....Dans la vie j'étais prudente et on m'avait appris d'avoir toujours un plan b lorsque le plan a ne fonctionnait pas et de ne jamais montrer la totalité de mes cartes.Il fallait mettre toute les chances de notre côté.Et je voulais que poseidon gagne contre athéna.Je serais prète à me sacrifer pour qu'il soit au pouvoir.Par amour pour lui, je ferais n'importe quoi.Comme la dernière fois lorsque je l'avais poussé pour ne pas qu'il se fasse écraser par la collone de pierre qui soutenait un toit.Ces ma vie qui a été pris et non la sienne et je ne les jamais regretté.


Mais un frisson parcouru tout le corps sans le vouloir, je me tournais pour ne pas que les gens voient ce que je vais faire.Ces pas parce que je ne me suis pas retenue, mais j'éternua et je voulais le faire avec la plus grande dicretion.Je me suis même caché derrière poseidon, mais le bruit ce fit entendre.Je me passa une mains sur le visage et je priais que personne n'es entendu mon internument.Je ne voulais pas sortir de derrière poseidon.J'avais honte de ma conduite.Je disais dans une voix pres pas auditif, mais que seul poseidon aille pu tendre.


dé............désolé............


J'étais rouge de gène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poséidon
Dieu des Océans et Empereur des Mers
Dieu des Océans et Empereur des Mers
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 30
Localisation : Temple de Poséidon
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Good!

Fiche de Chevalier
Cosmos:
300/300  (300/300)
HP:
300/300  (300/300)
Etat de l'Armure:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: La salle du trône   Lun 18 Fév - 3:25

Ma kamui en surpris plus d'un, mais ainsi ma détermination était montré, je ne voulais pas que l'on crois que je faisait cela à la légère, j'alalis écraser le Sanctuaire à l'aide de mes troupes et de la ruse, désormais plus rien ne pouvait m'arrêter...

Sorrente venait de quitter le temple, j'avais une totale confiance en lui et en son esprit de fin stratège. Je ne m'en faisait pas, il saurait quoi faire et berner tout ceux qu'il voudrait berner. Il n'y avait plus grand monde dans la salle, juste quelques serviteur, mais lorsque Sorrent se retira je sentis un petit vent parcourir la vent, un vent frais.

Poseidon, si un de tes hommes va voir Hades, il serait préférable de ne pas mentionner que nous avons l'intention de chercher ce bouclier. Il ne faut pas dévoiller nos cartes. Et je te demande ceci Sorrente, si le Pope te demande ou un chevalier te demande si tu es au courant qu'Athéna a perdu son bouclier, fait comme si tu n'étais pas au courant. Plus nous faisons semblant de rien savoir mieux c'est pour frapper plus fort. C'est le seul conseil que je te donne......Il faut montrer que nous savons rien pour avoir aucun soupçons de nos adversaires.

Amphitrite parlait avec Sagesse, j'appauya donc ses propos...

C'est vrai, mais Hadès doit juste savoir que nous entrons en Guerre contre Athéna et que nous désirons une allaiance, cependant je ne veux rien lui cacher, mon frère est assez soupsonneux et s'il sent que nous lui dissimulons des informations il se retournera contre nous. Que toute sa curiosité soit satisfaite.

Je finis de parler, mais alros qu'il y avait ung rand silence dans la salle je sentis ma petite femme se cacher derrière moi avant que nous entendions tous un petit éternuement caché prvenant de derrière moi, il semblait que ma femme est attrapé froid. J'esquissa un sourire et dit...

"Et bien, il semblerait que votre Déesse à froid, fermer immédiatement les portes du temple"

Les serviteurs s'exécutèrent et je finis...

"Je ne pensais pas que mon royaume était si... humide."

J'esquissa un nouveau sourire en regardant ma femme qui rougissait, caressant doucement son visage pour la rassurer que je ne lui en voulait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amphitrite
Déesse des Océans et des Chiméres
Déesse des Océans et des Chiméres
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 32
Localisation : près des océans
Emploi/loisirs : Création de bijoux marain
Humeur : Calme

Fiche de Chevalier
Cosmos:
250/250  (250/250)
HP:
250/250  (250/250)
Etat de l'Armure:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: La salle du trône   Lun 18 Fév - 3:40

J'étais toujours derrièr mon époux jusqu'à ce que j'entend sa voie qui ordonnait de fermer les portes.Sa me surprit, mais je ne voulais pas que le temple soit fermé à cause de moi, ces à ce moment que je me retourna et mis mes deux mains sur sa kamui et leva la tête vers lui et lui dit avec ma voie habituelle si douce et sincère.


Ne ferme pas les portes, si te plait......Nous ne verrons plus la mer et les poissons.


Je le regardais avec amour.Sorrente était partit.Je me suis coller contre mon époux.


Ne ferme pas les portes, je me mettrain un petit chale sur mes épaules.La mer est si manifique.Ne cache pas une telle merveille au yeux des gens et surtout pas à mes yeux.


J'étais encore rouge d'avoir éternué.Je lui dis à nouveau.


pardon,......je n'es pas assuré.Je me suis retenue je te le jure , mais sa voulait sortir.Ces pour cela que je me suis caché derrière toi.



J,avais toujours mes mains sur son armure, je la trouvais jolie et de mes doigts fin, je contournait les dessins qu'ils étaient gravé sur le métal.Je ne me rapellait même plus quel couleur était la mienne et la manière qu'elle était faite.Je savais que j'avais une armure.


Et pour hades,........ils faut toujours être prudent.Ces ma devise.


Je me suis mis a sourir joyeusement.J'espérais que poseidon me fait visiter les leixu, mais le devoir avant tout.Sa faisait tellement longtemp que je n'es pas mit les pieds ici.J'étais toujour émerveillé par le paysage de ces lieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalek
Marina et Général du Dragon des Mers
Marina et Général du Dragon des Mers
avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Le pilier de l'Atlantique nord
Emploi/loisirs : jouer de ma flute et de la lyre et servir loyalement mon seigneur!
Humeur : Happy Yappi You^^

Fiche de Chevalier
Cosmos:
200/200  (200/200)
HP:
200/200  (200/200)
Etat de l'Armure:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La salle du trône   Lun 18 Fév - 20:13

Kalek était longuement résté pensif aux cotés des généraux, réfléchissant à ce qu'il allait devoir faire. Il semblait sur de lui le regard dur vissé sur le pilier central, perdu dans ses pensées. Lorsque Poséidon s'adressa à lui pour connaitre ses intentions quant aux ordres qu'il avait reçut il s'avança lentement, son allure et sa démarche rayonnant de sa prestance et de sa puissance.

Le grand et majesteux empereur des océans avait enfin donné ses ordres, Sorrente partirais donc pour le sanctuaire en compagnie de l'espion tandis que Kalek devrait moi se rendre dans le royaume d'Hadès afin de lui proposer une alliance. Kalek allait devoir jouer serrer avec le puissant dieu des enfers car il était difficile à berner, et contrairement à ce qu'avais exprimer sa déesse il ne servirait à rien de cacher a Hadès la véritable venue d'un marina dans son royaume. C'est donc en ces mots que Kalek s'adressa a son seigneur et a sa reine.

"Majéstés, j'obéirais à vos ordres sans faillir et je me rendrais en Hadès pour proposer une alliance profitable entre le seigneur des enfers et vous memes. Néanmoins je ne pense pas qu'il faille cacher quoi que ce soit au seigneur des enfers, il serait bien trop préjudiciable qu'il nous en veuille a cause de secrets mal camouflés. Je pense donc que je devrais jouer la franchise avec le dieu des enfers, en restant évidament au plus près des motivations du royaume sous marin..."

Ces derniers mots de Kalek furent dit avec un petit sourire et une légère courbette. Il se recula lentement et une fois arrivé devant les portes il se retourna et s'adressa a nouveau a son dieu.

"Majésté je rejoindrais Hadès et le persuaderais de se joindre a notre entreprise, il ne pourrait pas refuser un marché avec vous. Mais que devrais je faire une fois qu'il aura accépteé? Devrais je me rendre directement au sanctuaire et me placer sous les illusions de sorrente? ou agir de concert avec les armées d'Hadès?"

Kalek attendit la réponse de son seigneur en faisant un clin d'oeil imperceptible à son maitre et ami le général de la sirène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poséidon
Dieu des Océans et Empereur des Mers
Dieu des Océans et Empereur des Mers
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 30
Localisation : Temple de Poséidon
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Good!

Fiche de Chevalier
Cosmos:
300/300  (300/300)
HP:
300/300  (300/300)
Etat de l'Armure:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 21 Fév - 16:47

J'écouta les paroels de Kalek qui avait pris son temps pour répondre, c'était compréhensible, et ses paroles furent sages...

"Majéstés, j'obéirais à vos ordres sans faillir et je me rendrais en Hadès pour proposer une alliance profitable entre le seigneur des enfers et vous memes. Néanmoins je ne pense pas qu'il faille cacher quoi que ce soit au seigneur des enfers, il serait bien trop préjudiciable qu'il nous en veuille a cause de secrets mal camouflés. Je pense donc que je devrais jouer la franchise avec le dieu des enfers, en restant évidament au plus près des motivations du royaume sous marin..."

Je le regarda et esquissa un sourire puis répondit de ma voix puissante à Kalek, le dragon des mères...

"C'est bien ainsi que je voyais la situation Kalek, jous la franchise avec mon frère, sinon, bien qu'il soit l'ennemi juré d'Ahtnéa, je n'aimerai aps avoir ma nièce e tmon frère contre moi, cela serait bien trop dangereux, même pour un empire aussi puissant que le notre."

Le général continua dans ses propos, apparamment il était plus calme et réfléchis que son prédécesseur qui m'avait trahit...

"Majésté je rejoindrais Hadès et le persuaderais de se joindre a notre entreprise, il ne pourrait pas refuser un marché avec vous. Mais que devrais je faire une fois qu'il aura accépteé? Devrais je me rendre directement au sanctuaire et me placer sous les illusions de sorrente? ou agir de concert avec les armées d'Hadès?"

J'acquiessa d'un geste de la tête et continua en parlant toujours de ma voix forte et grave...

"Tu parle sagement Kalek, lorsque tu aura convaincu Hadès, dis lui que tu es mon envoyé et que part conséquent mon émissaire au sein de son royaume que tu le suivra. Tu agira avec les armée d'Hadès, mais n'oublis pas que tu restes rattaché à mon armée. Suis les ordres d'Hadès s'ils te semblent judicieux, mais repart si jamais mon frère prend trop d'emprise sur toi."

ALors que le Génral s'en allait je le fixa et lui parla...

"Kalek, si tu réussis cette mission, je considérerai les cirmes passé de ton écaille comme nul et non avenus"

Il saurait de quoi je parle, j'en étais persuadé. Et je vis aprtir le dernier général de l'empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amphitrite
Déesse des Océans et des Chiméres
Déesse des Océans et des Chiméres
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 32
Localisation : près des océans
Emploi/loisirs : Création de bijoux marain
Humeur : Calme

Fiche de Chevalier
Cosmos:
250/250  (250/250)
HP:
250/250  (250/250)
Etat de l'Armure:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 21 Fév - 18:46

J'avais laissé poseidon parler avec le général.De toute manière, j'avais dis ce que je devais dire.J'avais donné mon point de vue sur la situation, maintenant c'était à Poseidon à prendre la descision.Tout à l'heure j'avais éternué sans le faire expres et j'avais eu honte de ma conduite.C'était pour cela que je me suis caché derrière mon époux pour ne pas attirer l'attention.IL avait ordonné de fermer les portes et je ne voulais pas.J'aimais tellement la nature et surtout l'eau que je ne voulais pas qu'il cache la mer et les poissons qui y vivent.Mais je me suis retirer pour laisser la conscentration à poseidon pour prendre ces descisions.Maintenant que tout le monde avaient une mission pour eux.Ils devaient partir pour l'accomplir.Mais dans mon coeur, il avait un sentiment de fièrté pour ces brâves chevaliers.Je savais qu'il le faisait par loyauté pour poseidon et par amour.Ces ce que je pensais.Ils ne le faisaient pas par oblication.



Lorsque poseidon et le général, parlaient, je me retira vers la table où ils avaient des fruids.Je ne savais pas pourquoi, mais j'avais faim.Comme je ne voulais pas les dérengers, je partis derrière mon époux doucement et je regarda le plat qui se trouvait sur la table.Je me demandais qu'elle fruits que je pouvaient prendre.Il avait des pommes, des poires, des pruneaux,des pêches, des bananes et plusieurs autres fruits, mais il avait également un breuveage.C'était un liquide rouge.Sa rescemblait à du vin, il avait deux carafes, un pour les hommes de poseidon et une autre pour poseidon.Je savais que les dieus devaient boires ce breuvages pour survivre.Mais moi, je n'avais pas le goût de boire ce vin des dieux.Je voyais cela comme une malédiction.J'avais faim, mais c'était plus un aliment et non pour un breuvage.Mais je descida de parler au général.


Prend bien soin de toi général et reviens parmit nous.


Je lui avait dit ces mots tout en sourriant avec douceur.Je descida donc de prendre un fruit, c'était une mangue.Je savais que ça avait un très bon goût.Je tira une chaise pour m'assir desssus et manger ce fruit sagement et tranquillement.J'écoutais attentivement que poseidon, mon époux est entrain de dire.Lorsque ce fut terminé, je ne bougeais pas de mon siège.Je mangeais doucement mon fruit.De loin, je pouvais voir les deux trônes qui se trouvaient dans la lumière.Et dire qu'il y a peu de temps, j'étais une jeune fille qui se faisait mal traité par sa gouvernante, car elle n'acceptait pas que je sois l'héritière d'une fortune, mais ce m'était totalement égale.Mais seul les marques sur mon corps, me ferons repensser à ma vie passé.



Mais je savais que j'avais eu une belle vie, avec cette mère qui m'a aimé et accueillit dans ces bras.Je mis mes jambes sur la chaise d'accoté, de toute manière, personne ne pouvait voir la position que j'avais,mais ma robe était remonté à mes genoux.Le fin tissu de soi et de dentelle avaient glissé pour faire voir mes jambes.Mais personne ne pouvait les voir, sauf si poseidon vient me rejoindre, il verrait cela.Mais j'étais confortable comme cela et je mangais à ma faim.Lorsque je termina ma mangue, je pris cette fois, une gratte de raisin.J'avais faim, depuis que je suis ici ,je n'avais rien mangé.Lorsque la discution fut terminé, je me descida donc de parler.Ma voie était douce comme toujours .Mais mon regard était baissé sur les raisins.



Tu sais poseidon, si tu as besoin d'un soutient financier je peux très bien t'aider.Et je crois que je vais me plair ici, dans ce monde marin, et avec toi surtout.Ca fait des années que je ne suis pas revenue ici.Depuis que j'ai eu cette accident avec le pélié qui ces écraser sur moi et non sur toi.


Lorsque je vivais sur la terre, je faisais toujours ce cauchemard du pélier.Mais il manquait toujours une partie, comme si mes rêves, ne voulaient pas me révéler la vérité à propro de cette accident.Je continuais de manger tranquillement.


Mais je dois t'avouer que mon rêve ou plutôt ce cauchemard me dit pas tout, j'ai l'impression que mon subconscient de ne veux pas révéler la vérité sur la suite des évènements.Je ne comprend pas pourquoi que la suite ne revient pas.Est-ce que tu me dire pourquoi que je ne vois pas la suite, même si tu me dis qu'il na pas de suite, je ne croirais pas, car j'ai la sensation qu'il en a une et je suis persuadée qu'il en a une.


Je regardais mon époux dans les yeux, il pouvait voir que j'étais déterminé à connaitre la vérité de la suite de ce cauchemard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalek
Marina et Général du Dragon des Mers
Marina et Général du Dragon des Mers
avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Le pilier de l'Atlantique nord
Emploi/loisirs : jouer de ma flute et de la lyre et servir loyalement mon seigneur!
Humeur : Happy Yappi You^^

Fiche de Chevalier
Cosmos:
200/200  (200/200)
HP:
200/200  (200/200)
Etat de l'Armure:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 21 Fév - 19:22

Alors que Kalek allait repartir, les deux époux divins s'adressèrent une nouvelle fois à lui, Poséidon lui avait donné ses derniers ordres, ainsi il devrait réster auprès d'Hadès tant qu'il en trouverait une nécessité, seulement la proximité des spectres ne l'interessait guère, il y avait peu de gens que Kalek méprisait mais les spectres en faisait partie... Et la perspective de passer du temps a leur coté en tant qu'émissaire de Poséidon lui déplaisait presque autant que l'ascendance qu'Hadès le puissant dieu des enfers, risquerait de prendre sur lui... Cette perspective le dégoutait et l'effrayait en meme temps, il devrait garder toute sa clarté d'esprit pour négocier avec le dieu des enfers... Cette mission que l'Empereur des océans lui avait confié était plus que délicate, et il devrait se montre à la hauteur de l'honneur qui lui échoyait... Alors qu'il se rapprochait un peu plus de la porte majestueuse de la salle, le déesse s'adressa à moi:

"Prend bien soin de toi général et reviens parmit nous."

Je me tournais donc vers elle et m'inclinais avec déférence pour lui répondre.

"Merci Majéstée, je me montrerais a la hauteur de la tache qui m'est confiée..."

J'avais à peine terminé ma phrase que le seigneur des lieux s'adressa à nouveau à moi de sa voix puissante:

"Kalek, si tu réussis cette mission, je considérerai les cirmes passé de ton écaille comme nul et non avenus"

Ainsi de la réussite de cette mission dépendra la rédemption de l'écaille du dragon des mers, et ce serait le premier pas de Kalek vers le respect qu'il recherche tant auprès des siens... Il se battrait donc jusqu'au bout... Il irait jusqu'au bout et il réussirait, pour la gloire de Poséidon, et le rachat des fautes passées de son écaille... Il le ferait!

Ainsi tout en repartant, Kalek dit ces derniers mots au seigneur du monde sous marin sans se retourner:

"Merci seigneur... merci de votre commisération à mon égard... Soyez certains que je ne faillirai pas! Pour votre gloire et celle de l'écaille du dragon des mers, je rejoindrais Hadès et le rallierais à notre cause et je marcherais à ses cotés jusqu'à ce que le sanctuaire entier sois soumis à votre puissance!"

Kalek avait dit cela avec tant de ferveur qu'il en avait presque les larmes aux yeux, c'était sa cause, et rien ne pourrais se mettre en travers de son chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane
Pnj
Pnj
avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 28
Localisation : Sanctuaire sous-marin
Emploi/loisirs : Représentante de Poséidon / PNJ de l'Atlantide
Humeur : Excellente

MessageSujet: Re: La salle du trône   Sam 23 Fév - 19:43

Après avoir exposer son point de vue, la représentante de Poséidon écoute les paroles de l'empereur des Océans. Elle va pouvoir montrer ses vrais talents de représentante. Stratége à ses heures, elle va pouvoir former les troupes de l'empereur pour la bataille du Sanctuaire. Celui-ci sera mis à feu et à sang selon les volontés de sa majesté Poséidon. Il lui adresse un ordre et celle-ci hoche la tête pour dire qu'elle à bien compris les ordres. Je referme alors le dossier et je me léve tandis que les généraux font de même. C'est alors qu'il leur montre quelque chose... Intéressant, le seigneur posséde sa kamui... Etrange, tout ça... Mais la jeune représentante à du travail devant elle et pas question de se débiter en courant.

« - A vos ordres, mon seigneur »

La représentante fait une révérence avant de quitter la piéce. Ces longs cheveux rouges sont libérent et se balladent au vent marin présent dans le sanctuaire sous-marin. Elle tourne les talons et quitte la salle en direction de ses quartiers qui sont aussi sn lieu de travail en tant que représentante de Poséidon et là, elle à du travail.

------------------------------------------------------------------------------


L'espion qui se trouvait en dehors de la salle de réunion écoute attentivement les conseils du général des Mers de sa majesté. Il avançait à ses côtés.Il répnd de suite

« - J'ai effectivement une véritable identité mais seuls ses majestés sont autrisés à le cnnaître. Autrement, je n'ai aucune idée pour le sanctuaire d'Athéna. Je prendais mon nom de code: Pontos. Je vous suis, général »

Il quitte alrs le sanctuaire sous-marin avec le général à ses côtés. Avec lui, il pourra agir à sa guise et avec carte blanche en prime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle du trône   

Revenir en haut Aller en bas
 
La salle du trône
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» murs salle de bains
» Eclairage basse tension salle de bain
» probleme de percage carrelage dur salle de bain
» L'image du jour : salle des gardes du château d'Issogne 1499-1509
» La salle de réception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Newstory :: ZONE DE COMBAT DE SSN :: L'EMPIRE DE POSEIDON :: Le Palais de Poséidon et Le Pilier Central-
Sauter vers: